En savoir plus sur le lait infantile bio

Hello tout le monde,

 

Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous savez sans doute que je suis partie une journée en Normandie, à la ferme du grand clos à Ravenoville où est produit le lait bio qui est ensuite distribué à la marque Biostime.

J’ai appris énormément de choses sur la fabrication de ce lait, sa composition, ce à quoi il faut prêter attention…

Je suis très sensible à un mode de vie sain, d’autant plus depuis que j’ai mon bébé et j’apprécie de savoir d’où viennent les produits que nous consommons.

 

La marque Biostime et la ferme du grand clos

Pour ma part, je ne connaissais absolument pas cette marque de lait bio. Elle a été lancée sur le marché Français en Avril 2017 proposant une formule de lait infantile unique et bio. Vous pouvez notamment la trouver dans des magasins bio type La Vie Claire. Biostime va également être vendue très prochainement en pharmacie.

Le lait est totalement produit en Normandie et développé à Isigny Sainte Mère. La ferme du Grand Clos fait partie d’une des 24 fermes de la coopérative qui produit et fournit le lait pour Biostime.

Nous avons eu la chance de visiter cette ferme, de voir les animaux qui y sont très bien. Ils ont de grands pâturages et les vaches sont nourries en grande partie à l’herbe. Saviez vous que plus une vache est nourrie à l’herbe et plus la qualité de son lait est bonne ? Pour ma part je l’ai appris lors de cette visite. Le lait de la vache nourrit à l’herbe sera plus riche en oméga 3, soit en « bon gras » alors que celle qui mangera plus de maïs, de soja ou de céréales en verra son lait dégradé.

Que se passe t’il une fois le lait produit ?

C’était une question que je me posais assez souvent. Une fois le lait produit, comment arrive t’il dans nos boites pour bébé ? Quel changement a t’il subi ?

Il est évident que les besoins du veau et de nos petits bouts ne sont pas les mêmes. Le veau aura notamment besoin de beaucoup plus de protéines que nos bébés qui n’en supporteront pas autant par exemple. Il y a donc quelques modifications qui s’opèrent afin de subvenir au mieux à nos enfants.

Tout d’abord, certains nutriments sont enlevés comme notamment la protéine dont je vous ai parlé précédemment, et d’autres sont ajoutés. Il faut savoir que le lait pour enfant est très réglementé, il doit répondre aux directives de la commission Européenne. Les industriels peuvent en revanche faire varier la proportion de certains ingrédients selon ce qu’ils souhaitent mettre en avant. Vont alors être ajoutés des vitamines, des minéraux, des lipides, de l’huile de palme ou son équivalent… Les nutriments ne doivent pas dépasser un certain seuil et tout cela est très contrôlé.

Une fois cette réglementation respectée, les fabricants peuvent aussi décider d’ajouter d’autres ingrédients qui favorisent le développement de l’enfant. Il existe par exemple de la DHA qui est un acide gras polyinsaturé à longue chaine oméga 3 et qui favorise le développement du tissu cérébral humain, des neurones et également de la rétine. Ce n’est pas une obligation donc toutes les marques ne l’ont pas dans leur lait. Ceci dit, c’est très bon pour nos bébés et de nos jours de nombreuses études sont menées en ce sens.

Vous l’aurez compris, tous les laits ne se valent pas d’un point de vue qualité nutritionnelle. Selon les besoins de votre enfant, s’il est prématuré, ou encore s’il a une carence… Il faudra veiller à la composition afin que le lait corresponde à ce dont il a besoin. Pour cela, vous devez prendre l’avis de votre pédiatre qui vous guidera vers le bon lait.

La différence entre le lait bio et non bio ?

C’est assez simple, dans le lait bio, vous devez trouver au moins 95% des ingrédients issus de l’agriculture biologique. Les 5% restants concernent en général les minéraux ou les vitamines. Les laits non bio n’auront pas cette obligation et les ingrédients ne doivent pas nécessairement provenir d’une agriculture biologique.

 

Clément a toujours mangé bio. Avec tout ce qu’on entend, on se dit que, bien sûr, c’est meilleur mais je ne savais pas finalement ce qui se passait et si on ne me mentait pas. En ce qui concerne la marque Biostime, j’ai été très heureuse de découvrir une agriculture biologique comme je l’imaginais. Une agriculture qui nourrit ses animaux de la meilleure façon qui soit et une fabrication 100% française.

Même si rien ne remplace le lait maternel qui s’adapte le mieux à votre bébé, j’ai été très rassurée et ravie d’apprendre toutes ces informations.

 

J’espère que cet article vous aura vous aussi aidé à en savoir un peu plus sur ce qui se passe réellement de la production à nos boites de lait 😀

 

N’hésitez pas si vous avez des questions, j’essaierai d’y répondre le plus précisément possible.

 

Je vous fais de gros bisous et vous dis à très vite,

 

Emeline

Rendez-vous sur Hellocoton !
Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *