« Le jour où j’ai appris à vivre »

Dans ma recherche de lecture sur le développement personnel, une amie m’a prêtée « Le jour où j’ai appris à vivre » de Laurent Gounelle.

J’ai adoré ce livre qui est tourné sous forme de roman mais qui a cette capacité à nous faire réfléchir sur ce qui est vraiment important dans la vie…

Imaginez qu’on vienne un jour vous dire qu’il ne vous reste que quelques temps à vivre… Que décideriez vous de faire, de changer, de qui voudriez vous vous entourez ou au contraire vous écartez ?

Ce livre nous fait prendre conscience que « bien vivre, c’est se préparer à mourir sans regret ». Être conscient que nous ne sommes pas éternels… Nous vivons en mode pilote automatique au quotidien sans profiter pleinement des choses simples qui nous entoure.

Ce que j’ai retenu également dans cet ouvrage est que le principal est d’être « ok avec soi-même plutôt que de donner des leçons aux autres ». On a tous dans notre entourage des gens qui veulent que nous adoptions leurs avis, leur façon de pensée… Parfois il ne faut pas lutter, il suffit de les écouter tout en étant conscient que ces personnes souhaitent seulement nous donner des conseils et que l’on peut décider ou non d’appliquer, selon ce que nous avons au fond de nous et selon ce que dicte notre coeur…

Je vous conseille ce merveilleux livre. Vous pourrez également retrouver d’autres succès de Laurent Gounelle si vous avez aimé sa façon d’écrire.

 

À très vite,

 

Emeline

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *