Mon avis : moniteur respiratoire bébé Nanny Care

Je ne suis pourtant pas une maman stressée mais s’il y a bien quelque chose auquel je pense et qui peut m’inquiéter, c’est la mort subite du nourrisson… Qui n’a jamais été voir son bébé 15 fois dans la nuit afin de vérifier qu’il respire ! 🙂

Même si ça ne hante pas nos esprits jour et nuit (il ne faut pas exagérer non plus) mon mari et moi avons cela en tête. D’autant plus qu’avec un homme pompier qui ne voit que des horreurs (ou presque), il est assez facile d’y penser…

Afin de nous permettre de passer des meilleures nuits (bon même si pour l’instant avec notre titi d’un mois, je ne vous cache pas que ces dernières sont courtes 🙂 ) nous nous sommes renseignés sur les moniteurs respiratoires pour bébé.

Il en existe de plusieurs marques et de plusieurs types. J’ai hésité entre trois :

  • Le Babysense 5. Celui-ci possède deux détecteurs sensoriels indépendants.
  • Le Angel care qui est très complet avec une fonction vidéo de jour comme de nuit, mais dont le coût est un peu plus élevé.
  • Le Nanny Care qui se compose d’une plaque à glisser sous le matelas et qui est certifié CE dispositif médical.

Après avoir fait de nombreuses recherches, nous nous sommes finalement tournés vers le Nanny Care. J’ai lu de très bons avis sur la fiabilité, la facilité de mise en place, et le bon rapport qualité/prix.

Fonctionnement :

Le principe est très simple. Il s’agit d’une plaque munie de nombreux capteurs que l’on vient placer sous le matelas où dort bébé. Je peux vous assurer que les capteurs sont très sensibles car même en étant simplement à côté du lit, le Nanny Care détecte vos mouvements.

Une télécommande est reliée à cette plaque, vous pouvez l’accrocher sur le rebord du lit grâce à sa petite sangle. Sur celle-ci se trouve trois diodes. Une verte qui clignote à chaque mouvement respiratoire de bébé. Très pratique car lorsque vous vous réveillez, vous n’avez qu’à regarder cette diode pour être rassuré.

Une seconde, rouge, qui s’allume lorsque le Nanny Care n’a pas détecté de mouvement depuis 20 secondes. De petits bips se feront alors entendre, ces derniers peuvent faire sursauter bébé s’il était en apnée par exemple et ainsi lui permettre de reprendre seul une respiration. Si rien ne se passe au bout de quelques bips, ceux-ci vont alors s’intensifier de sorte que vous ne pourrez pas passer à côté.

Avec mon mari, nous avons posé notre petit bout sur le lit, plaque en dessous du matelas, les bips étaient totalement en rythme avec ses respirations. Nous avons ensuite soulevé Clément afin de voir ce qui se passait et en effet, plus aucune diode verte et au bout de 20 secondes les premiers bips ont retenti.

Nous sommes très satisfaits de ce produit qui nous rassure et nous évite de multiples allers / retours pour checker sa respiration 🙂

À très vite,

Emeline

Rendez-vous sur Hellocoton !
Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *