Notre expérience dans le cinéma (+ adresses où postuler)

Hello tout le monde,

Lorsque j’étais enceinte de Clément (la veille de mon accouchement d’ailleurs), totalement par hasard, j’ai répondu à une annonce de casting que ma maman, qui fait pas mal de figuration, m’avait transférée. La production recherchait un bébé qui aurait trois mois au moment du tournage et vu tous les dossiers à remplir, les producteurs s’adressaient aux femmes enceintes.

J’ai donc envoyé des photos de moi avec un petit texte et à ma grande surprise, j’ai été contactée. Ils m’ont ensuite suivi jusqu’au trois mois de Clément. Je devais leur envoyer des photos de lui afin qu’il voit comment il grandissait, je devais donner son poids, sa taille…

Peu de temps avant ses 3 mois, j’ai reçu un appel me disant qu’il avait été sélectionné pour faire partie du film !

Je n’en revenais pas ! Il s’agissait d’un film avec Gilles Lellouche et Sandrine Kiberlain. Gilles Lellouche en plus, les filles vous voyez ce que je veux dire, il est plutôt pas mal ! J’étais ravie de rencontrer ces deux acteurs que j’aime beaucoup.

 


Que se passe t’il en amont du choix de la production ?

 

Je vais tenter de vous expliquer le plus précisément possible tout ce qui se passe avant d’être choisi, afin que vous sachiez ce qui est normal ou pas si vous décidez de vous lancer dans cette aventure avec vos enfants.

Car, c’est comme tout, il y a de très belles personnes mais aussi malheureusement des pièges dans lesquels il ne faut pas tomber…

Avant même de savoir que Clément avait été sélectionné nous avons rempli un dossier destiné à la direction départementale de la cohésion sociale.

Ce dossier comprend l’autorisation parentale des deux parents (il faut obligatoirement l’accord des deux parents), une fiche récapitulative avec noms/prénoms/date de naissance…, la copie du livret de famille et vous devrez également fournir un certificat médical indiquant que votre enfant est apte à participer à un tournage cinématographique.

Ce dossier vous sera demandé systématiquement même si votre enfant n’est pas choisi en finalité car il doit être donné très longtemps en avance. Les productions le font faire à chaque fois.

Si votre enfant est choisi, le scénario vous sera alors envoyé. Là encore, il est important de le lire totalement afin d’être certain que votre enfant ne va pas se retrouver dans un film dont l’histoire ne vous conviendrait pas.

Le film dans lequel Clément a tourné raconte le parcours d’un bébé né sous X. Clément a donc « joué » le rôle de ce petit bébé né sous X. Cette histoire nous touche d’autant plus qu’à la naissance de Clément, une petite fille était sans cesse portée par les puéricultrices de la maternité car elle venait de naître sous X. Nous là voyions très régulièrement dans les couloirs, elle nous avait bouleversé avec Juju.

Si vous êtes ok avec le scénario et bien l’aventure démarre ! Ne vous inquiétez pas si les infos vous arrivent à la dernière minute ! C’est tout à fait normal, les personnes qui gèrent la mise en scène changent souvent le programme et on ne sait pas forcément longtemps en avance ce qui va se passer.

En ce qui nous concerne, nous savions que le tournage allait se faire à Brest pendant 10 jours. Ceux qui gèrent la régie m’ont appelé quelques jours avant le départ afin de m’expliquer comment tout cela allait se passer, si j’avais besoin de quoi que ce soit… C’était extra puisque je n’avais rien à emporter, tout était prévu. Ils ont acheté des tables à langer, des cosy, des lits bébé… Nous étions aux petits soins !

Nous voilà donc partis pour 10 jours (de tournage) à Brest. Je précise « de tournage » car en réalité nous sommes restés deux semaines et demi en Bretagne puisque nous ne tournions pas tous les jours. Nous avons été logés sur place dans un bel hôtel, nos frais de transport ont été pris en charge, et nous étions défrayés pour les repas.

Là encore, même si les tournages se font proche de chez vous, n’hésitez pas à demander des defraiements car bien souvent on ne vous les proposera pas mais vous y avez le droit.

Notre expérience à Brest pendant 3 semaines était tout simplement fantastique ! Nous avons rencontré de très belles personnes. Nous étions clairement dans un autre monde où on fait tout pour vous. s’il ne faut pas se laisser embarquer la dedans, ça fait du bien parfois.

 


Quelle est la règlementation « cinéma » pour les bébés ?

 

Il faut savoir qu’un bébé ne peut pas tourner (en France) avant ses 3 mois révolus. De plus un bébé ne peut pas rester plus d’une heure sur le lieu du tournage et ne peut pas tourner plus de 30min d’affilée. Ce sont des procédures qui sont très suivis et les personnes qui s’occupent de vous notent l’heure d’arrivée et se chargent de transmettre le tout au réalisateur afin que l’équipe soit prête. Les acteurs répètent en général avant sans le bébé ou avec un faux bébé et essayent de faire le moins de prise possible lorsque le « vrai » bébé est là car les petits bouts se fatiguent très vite. Tout ce monde autour d’eux est très éprouvant.

 

Si vous avez la chance que votre petit bout soit sélectionné, je vous conseille de lui expliquer ce qui va se passer, qu’il va y avoir du monde, des caméras… Mais que vous ne serez jamais loin et que vous le verrez toujours. En règle générale, l’équipe essaye de faire en sorte que vous soyez toujours dans le champ de vision de votre enfant.

 


La rémunération ?

 

Selon s’il s’agit d’un film ou d’une série, la rémunération n’est pas la même. Elle est un peu plus faible pour une série.

Généralement il y a 80% de la somme qui est pour l’enfant et 20% pour les parents notamment pour le fait d’avoir accompagné. Il y a également des défrisements qu’il ne faut pas hésiter à demander (repas et/ou transports).

Théoriquement les sous pour votre enfant sont placés à la caisse des dépôts et il pourra les toucher à sa majorité. Je dis bien théoriquement car de notre côté nous avons toujours reçu l’argent sur notre compte perso. Chacun a ensuite sa conscience, personnellement nous l’avons de suite placé afin de ne pas y toucher et que notre enfant puisse avoir droit au fruit de son travail lorsqu’il en aura le besoin.

 


Conseils et où postuler ?

 

  •  Je vous conseille de postuler seulement pour vivre de jolies expériences, non pas pour faire de votre enfant une bête de casting, un grand acteur ou je ne sais quoi… Il s’agit simplement de belles histoires que vous vivrez ensemble, que vous pourrez lui raconter.

De notre côté nous avons filmé toutes cette aventure à Brest et nous revivrons tout ça avec lui lorsqu’il sera plus grand. (Je pourrais d’ailleurs vous mettre la vidéo sur ma chaîne youtube. Si ça vous intéresse n’hésitez pas à me le dire en commentaire.)

  • N’hésitez pas à énormément postuler car selon ce que recherche la production, vous ne serez pas pris à tous les coups… Il ne faut pas se démoraliser, on ne sait pas pourquoi ça marche ou pas, c’est très aléatoire donc la encore faites ça pour le plaisir et si ça marche, c’est tout gagné !
  • Sachez que même si votre enfant est choisi, il se peut qu’il ne tourne pas. C’est arrivé à Clément lors du film avec Gilles Lellouche. Il y a souvent plusieurs bébés, la production veut s’assurer qu’ils réussiront à avoir ce qu’ils veulent dans le temps imparti. Une heure c’est très court pour eux donc s’ils ont ne serait-ce que deux bébés, ça leur laisse plus de temps (une heure pour chaque bébé). Du coup, il nous est arrivé de nous rendre sur le plateau, finalement la réalisatrice avait eu ce qu’elle voulait avec le premier bébé et nous avons fait demi-tour sans même que Clément ne tourne. Les premières fois nous avons été un peu peinés car personne ne nous l’avait expliqué mais après avoir discuté avec la réalisatrice et bien nous avons compris qu’il y avait toujours un bébé « doublure » selon les scènes. Parfois c’est Clément qui a tourné et parfois c’est l’autre bébé. Ne soyez donc pas étonné. Ceci dit, même si votre enfant ne tourne pas mais qu’il s’est rendu sur le lieu du tournage, il reçoit sa rémunération. Dans le jargon ils appellent ça un « hold up » ! Il vient, ne tourne pas, mais prends l’argent ! Pas si mal en fait !!!
  • Je vous conseille de vous rendre sur les sites que je vais vous donner ci-dessous pour postuler. Ce sont des sites vérifiés, il n’y a pas de fausses annonces ni d’arnaques. Là aussi il faut prêter attention à cela et être très vigilant quant aux annonces que vous pouvez voir.
  • Il y a des sites gratuits et d’autres payants. A vous de voir ce que vous souhaitez faire. Sachant que bien souvent vous pouvez retrouver gratuitement les annonces des sites payants en fouinant un peu sur Facebook ou sur internet.

 

Voici la liste des sites où nous trouvons nos annonces, où nous postulons et où Clément a eu la chance d’être choisi deux fois !

 

Gratuits

  • Cinéaste.org
  • ARDA (Je vous mets le lien Facebook car les annonces se trouvent sur leur page.)
  • ACFDA (Lien facebook pour la même raison)

 

Payants

 

Site qui regroupe plusieurs casteurs

 

J’espère que tous ces conseils vous auront aidé, n’hésitez pas à me laisser des commentaires si vous avez d’autres questions.

 

Je vous laisse avec quelques photos de ces belles expériences et je vous dis à très vite !

 

Gros bisous

 

Emeline

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *