Hello tout le monde,

Vous ne le savez peut-être pas mais j’ai été nageuse de natation synchronisée au niveau national et également entraîneur de cette même discipline. J’ai entraîné des nageuses à partir de 5 ans jusqu’à plus de 20 ans et je les ai emmené aux championnats de France. J’ai moi-même nagé pendant plus de 20 ans. J’ai aussi passé un brevet d’état dans les activités de la natation (c’est d’ailleurs là-bas que j’ai rencontré Juju :-)) et ce diplôme m’a également permis d’être maître-nageur.

Tout ça pour vous dire qu’au travers de mes activités en tant qu’éducateur sportif, j’ai pu constater que de nombreux enfants avaient peur de l’eau.

Pourtant, il y a des petites astuces très simples que l’on peut appliquer au quotidien et dès le plus jeune âge afin que vos enfants n’aient pas cette appréhension. Je me suis dit que j’allais vous faire part de mon expérience en tant que maître-nageur et vous donner des pistes sur ce sujet.

Le premier conseil que je peux donner va s’adresser à vous, en tant que parent. Il faut absolument que vous soyez détendus avec ce milieu. Si vous êtes stressés ou inquiets, votre enfant va le ressentir. Je ne parle pas seulement de la piscine mais aussi du bain, de la douche… Si votre enfant a de l’eau sur le visage et sur les yeux ça n’est pas grave du tout, bien au contraire… Je vais vous expliquer tout ça, mais il est primordial que vous soyez détendus. Si vous êtes angoissés car vous avez eu une mauvaise expérience par exemple et bien c’est peut-être le moment de prendre des cours d’aquaphobie ou d’aller voir un maître-nageur pour vous aider, afin de profiter avec votre enfant. Quoi qu’il en soit, vous allez voir que, petit à petit, vous allez réussir à vous détendre car vous verrez que votre bébé n’aura aucun problème avec l’eau. Si jamais c’est trop difficile pour vous, n’hésitez pas à faire les exercices suivants avec votre mari, votre maman, votre amie… Quelqu’un qui n’a pas peur de l’eau.

 

 

Dès le plus jeune âge

Je vais maintenant vous partager des petits exercices et des astuces très simples à adopter au quotidien avec vos petits bouts.

 

  • Tout commence à l’heure du bain. Dès la naissance, il ne faut pas hésiter à mouiller le visgae de votre enfant. Vous n’êtes pas obligés de lui faire couler de l’eau sur le visage tout de suite si vous ne souhaitez pas le faire mais il faut le mouiller. Prenez par exemple un petit gant humide ou bien une éponge naturelle que vous imbibez d’eau et vous lui passez sur le visage délicatement afin qu’il prenne l’habitude d’avoir de l’eau dessus. Petit à petit, lorsque vous serez plus à l’aise et que votre bébé aussi, vous pourrez faire ruisseler quelques gouttes d’eau, sans oublier les yeux. En tant que parent, nous avons le réflexe de ne pas mettre d’eau dans les yeux de notre enfant. Sachez que ça ne lui fera rien du tout, pas plus qu’à vous. Lorsque vous êtes sous la douche, il y a de l’eau qui vient sur votre visage et sur vos yeux, vous fermez naturellement les yeux et bien c’est pareil pour lui. Votre bébé va fermer les yeux et certainement faire une petite moue car il va se demander ce que c’est mais ça ne lui fera absolument pas mal et ce sera bénéfique pour la suite.

 

  • Lorsque ces étapes ont été franchies tout en douceur, vous pouvez avancer et lui passer le pommeau de douche avec une faible pression sur la tête. L’eau va alors couler sur son visage et il va s’habituer. Faites le lorsque vous lavez les cheveux de votre enfant par exemple. Il est également primordial de parler à votre enfant et de lui expliquer ce que vous faites. Lorsqu’il aura eu de l’eau sur le visage, surtout au début, il va vous regarder afin de voir votre réaction et afin de savoir si c’est quelque chose d’étrange qui lui est arrivé. C’est à ce moment que vous devez être détendus et le regarder en souriant, en lui disant qu’il a été arrosé et que c’est très rigolo par exemple… Je suis certaine que vous trouverez les mots pour votre enfant, mais surtout, soyez enjoués ! Vous pouvez aussi lui passer de l’eau sur la tête grâce à des petits jouets. Soit des animaux qui envoient de l’eau, soit des petits sots… Faites-le de façon ludique, toujours dans le jeu et votre enfant sera content et s’habituera très bien à avoir de l’eau sur le visage.

 

  • Dès que votre enfant possède tous les vaccins nécessaires, vous pouvez aller à la piscine. C’est en général à partir de 4 mois. Cependant, faites très attention à la température de l’eau. Un bébé ne pourra pas rester dans l’eau plus de 10min dans une piscine municipale chauffée à 28 dégrés. Il ne bouge pas et il aura très vite froid. L’astuce que je vous donne, si vous souhaitez l’emmener à la piscine à partir de cet âge là, c’est de trouver une piscine où il y a une activité « bébés nageurs » et d’y aller après la séance car la piscine sera chauffée à 32 degrés. C’est une obligation pour l’activité « bébés nageurs » de chauffer la piscine à cette température, vous pourrez donc en profiter. Une fois à la piscine, ne mettez pas votre enfant dans des grosses bouées ou avec des brassards… Gardez-le dans vos bras, rassurez-le, parlez-lui de ce nouveau milieu… Utilisez un ton très doux et rassurant. Vous pouvez alors l’allonger sur le dos, puis sur le ventre, l’encourager à bouger ses pieds, ses bras… Et s’il a de l’eau qui arrive sur son visage, aucun problème ! Même s’il fait une petite moue, qu’il tousse… Il n’y a rien de grave, ça sera bénéfique pour lui. Pour vous donner une idée, Clément a été à la piscine dès l’âge de 4 mois, il a eu de l’eau sur le visage dès sa naissance et il a mis la tête sous l’eau à 5 mois. Il n’y a aucun âge à respecter, c’est à vous de voir comment réagit votre enfant et la règle, c’est surtout de ne pas aller trop vite, de ne pas le brusquer. Clément n’avait pas du tout peur et était demandeur.

 

  • À partir de 6 mois en général, vous pouvez aller aux bébés nageurs. Cette activité est super pour les petits car elle va permettre à votre enfant de se familiariser avec l’eau tout en jouant. Il y a souvent des structures installées pour que les petits montent, sautent, flottent… Il y a aussi de nombreux jouets, des toboggans… Votre enfant se familiarisera avec l’eau tout en jouant et c’est top ! Profitez-en pour le laisser explorer tout en étant à côté pour le rassurer, et observez-le, vous serez surpris de ce qu’il souhaite faire.

J’ai peur de lui mettre la tête sous l’eau

Une fois que votre enfant a été habitué dès tout petit à avoir de l’eau sur le visage, à rincer ses cheveux complètement sous la douchette, à être éclaboussé… Vient le moment de mettre la tête sous l’eau. Et là, bien souvent, ce sont nous, parents, qui appréhendons.

 

Je vais tout d’abord vous faire un petit point physiologique. Il faut savoir que jusqu’à 6 mois environ, le bébé possède un réflexe natatoire : il ferme la bouche, bloque sa respiration et agite les bras et les jambes. Il possède aussi de petits clapets dans les narines qui se ferment lorsqu’il a la tête immergé. Après avoir passé 9 mois dans le liquide amniotique, ce milieu ne lui est pas totalement inconnu. Vous pouvez commencer par lui mettre sa bouche dans l’eau puis petit à petit vous pourrez passer à l’immersion. Comme je vous le disais précédemment, faites-le lors d’un moment de jeu, par exemple en sautant d’un tapis et hop vous le laissez aller sous l’eau, ou alors à la réception du toboggan, laissez-le s’immerger puis sortez-le de l’eau tranquillement, sans précipitation. Votre enfant fera peut-être une drôle de moue les premières fois, il toussera peut-être… Mais tout ceci est normal et il faudra recommencer afin qu’il y prenne goût et qu’il n’ait plus peur. Vous connaissez votre enfant, alors vous de voir quand vous le sentez capable de s’immerger. N’hésitez pas à mettre des lunettes de piscine et à aller sous l’eau avec lui, vous verrez, sa bouille est géniale à voir !

L’étape suivant consiste à le lâcher sous l’eau. Lorsque votre petit a pris l’habitude de mettre sa tête sous l’eau, qu’il s’immerge sans problème, vous allez pouvoir le lâcher. Là encore, faites-le lors d’un moment ludique. Il saute, vous le laissez s’immerger, vous allez voir qu’il va remonter tout seul puisque naturellement nous flottons étant donné que notre corps est rempli d’air. Il remonte et vous le récupérez ensuite. L’idée est vraiment qu’il devienne de plus en plus autonome tout en étant en confiance puisque vous êtes à côté.

Pour résumer

  • Habituez votre enfant à avoir le visage humide dès la naissance
  • Arrosez le visage de votre enfant lors de moments de jeu ou bien lors du lavage de cheveux dès le plus jeune âge
  • Faites-le changer de position : sur le ventre, sur le dos, debout…
  • Laissez-le mettre la tête sous l’eau lorsqu’il saute du bord ou lorsqu’il descend du toboggan
  • Votre enfant possède le reflexe natatoire
  • Détendez-vous en tant que parent, ne lui transmettez pas de crainte.

C’est primordial pour sa future vie d’adulte que votre enfant n’ait pas peur de l’eau donc commencez dès le plus jeune âge. Faites-vous confiance, faites confiance à votre bébé et tout ira bien.

N’hésitez pas à me poser des questions en commentaires, j’y répondrai avec grand plaisir, 

Je vous fais de gros bisous et vous dis à très vite

Emeline

Rendez-vous sur Hellocoton !