Le jour où je t’ai rencontré (mon accouchement)

Hello hello,

Je vais vous parler de ce jour qui a bouleversé nos coeurs, notre vie, notre façon de pensée et qui nous a plongé dans un océan de bonheur et de douceur…

Le 19 juillet 2017 à 15h47 nous avons rencontré notre bébé… « L’accouchement est le seul rendez-vous à l’aveugle où on est sûr de rencontrer l’amour de sa vie ». vous connaissez peut-être cette phrase, et bien elle a pris tout son sens pour nous ce merveilleux jour qui est gravé en nous.

Mais alors comment cela s’est-il passé ??? Je vais vous raconter tout ça, et sans tabou ! Alors pardon si parfois cela manque de glamour… 🙂

Tout a débuté à 5h du matin où je me suis réveillée avec de légères douleurs au ventre. Je me suis rendue aux toilettes car j’avais mal au ventre comme lorsqu’on on a envie d’aller faire la grosse commission. (Désolée pour ces détails mais on a dit pas de tabou). Et puis je retournais me coucher, je me rendormais et je me réveillais de nouveau car vraiment j’avais envie d’aller aux toilettes…

Vers 8h du matin, les douleurs étaient régulières, environ toutes les 10min, du coup là je commençais à trouver ça étrange… Je préviens mon mari qui me dit d’aller prendre ma douche pendant qu’il me préparait un petit truc à manger. En sortant de la douche, je perds les eaux… Plus de doute, c’est aujourd’hui que nous allons rencontrer ce petit être tant attendu !!!

Je mange, puis nous décidons d’aller marcher dans notre résidence, histoire de commencer le travail tranquillement chez nous… Vers 10h30 nous partons à la maternité. Pour la petite histoire, mon mari s’est trompé de route pour aller à la maternité, alors que nous y étions déjà allés de nombreuses fois… 🙂 Un peu stressé le papa ??? Non, pas vraiment… 🙂

Nous sommes pris en charge vers 11h30. La sage-femme m’examine, me dit que mon col est ouvert à 3cm et me met sous monitoring. Il faisait chaud et les contractions commençaient à s’intensifier. Je supportais nettement moins bien les contractions lorsque j’étais allongée et il me tardait de pouvoir retourner marcher. La sage-femme me demande si je souhaite la péridurale. Je voulais absolument mettre mon bébé au monde de la façon la plus naturelle possible. Tout est extrêmement médicalisé autour de l’accouchement alors je voulais que cette partie se fasse comme la nature le prévoit. Je ne savais pas si j’allais supporter la douleur mais je voulais me donner la chance d’essayer. Je n’étais pas fermée et si ça devenait trop ingérable ou si il y avait un risque pour le bébé ou moi, j’aurais bien sûr pris l’anesthésie.

Au bout de 30min la sage-femme me dit que bébé supporte bien les contractions et que je peux me promener et revenir vers 13h30. Nous sortons donc devant l’hôpital afin de continuer le travail. Les contractions s’intensifiaient mais la douleur restait vraiment supportable. Mon mari m’aidait lors des contractions grâce à des exercices de visualisation et d’auto hypnose appris lors de nos séances d’haptonomie. (Vous pouvez retrouver un article sur l’haptonomie juste ICI)

Puis vers 13h, un changement se produit et je me retrouve à avoir envie de pousser… Je le signale à mon mari qui me dit « on remonte ». Nous voilà donc de nouveau à la maternité, où la sage femme semblait étonnée que j’ai déjà envie de pousser. Elle m’examine et m’indique que je suis dilatée à 6cm. Elle me place en salle d’accouchement et me dit qu’il me reste environ 4h avant d’être à 10 cm (environ un cm par heure)… Seulement, au bout de 10min en salle d’accouchement, j’avais de plus en plus envie de pousser… Je me retenais car tout bêtement je me disais que si je n’étais dilatée qu’à 6cm et que je continuais de pousser, j’allais tout péter à l’intérieur !!!

La sage-femme revient 15min après et voyant mon état m’examine. Et là… J’étais à dilatation complète… Je suis donc passée de 6cm à 10cm en 15 min ! C’est parti, la dernière ligne droite est engagée ! Il fallait encore que bébé descende bien dans le bassin. À partir de cet instant, l’aide soignante est restée avec moi jusqu’à la naissance. Elle a été extraordinaire ! Dès que j’avais des contractions, elle me faisait des points de compressions à certains endroits pour me soulager, elle me trouvait des positions relaxantes, elle a su trouver les mots pour me détendre. Mon mari a également été un vrai pilier durant cette journée. même s’il n’était là que pour me tenir la main parfois et même sil se sentait un peu démuni face à ma douleur, le savoir auprès de moi me rassurait…

Environ une heure après, on se prépare pour les dernières minutes avant la grande rencontre ! Mon mari étant pompier, l’aide soignante lui a proposé de faire l’accouchement en 4 mains avec la sage-femme. C’était son souhait le plus grand de pouvoir mettre au monde son enfant, il a bien évidemment accepté. Du coup, la sage femme a sorti la tête et mon mari a sorti le reste du corps et a posé notre petit bout sur moi.

Quel sentiment de voir ce petit être qui est un bout de mon mari, un bout de moi et surtout le résultat d’un immense amour !!! Le temps s’arrête et tout est assez irréel en fait… On profite de chaque première fois qui passent déjà tellement vite : le premier cri, le premier habillage, la première tétée, le premier bisou, le premier regard…

Je suis très heureuse d’avoir réussi à venir à bout de mon projet de naissance : accoucher son péridurale. Finalement je m’étais préparée à une douleur quinze fois pire je pense… Les contractions ont été douloureuses mais vraiment supportables et la sortie du bébé m’a fait moins mal que les contractions.

Je n’ai jamais eu peur de l’accouchement et si je peux vous donner un seul conseil c’est d’y aller le plus sereinement possible, vous et votre conjoint. Détendez vous au maximum, ça aidera le travail de votre petit bout qui est considérable lors de cette journée et votre douleur sera diminuée.

Dites vous que ce sera de toute façon une journée magnifique : vous allez rencontrer l’amour de votre vie !!!

Pour ceux et celles que ça intéresse, vous pouvez retrouver le récit de cette rencontre en vidéo 🙂

 

N’hésitez pas à me raconter votre belle journée à vous et votre rencontre en commentaire !

À très vite,

Emeline

Rendez-vous sur Hellocoton !
Suivre:

4 Commentaires

  1. Leslie
    30 septembre 2017 / 13 h 47 min

    WAouuuu!!!
    Même projet de naissance pour moi car mon premier accouchement reste un mauvais souvenir… (trop médicalisé)
    Nous sommes arrivés à 5h à l’an maternite (contractions non douloureuses depuis 23h et ca s’est intensifié à 4h)
    J’etais Dilatée à 3 à 5h30 (alors que j’en l’etais A 2 depuis deux semaines)
    j’ai rompu les eaux très vite….
    On m’a laissé sous monitoring… puis après changement de en salle de naissance pour aller dans la baignoire (projet d’accoucher dans l’eau)
    Sauf que 10mn après je dis que ćest plus gerable on oublie le bain et je veux l’ai peridurale
    La sage femme revient après avoir appelé anesthésiste et me demande comment ca se fait
    Je lui dit que c’est ingérable et que ça pousse
    Elle m’ausculte je suis passée de 3 à 10 en 20mn!!!!
    On se prepare…
    Je reste sur le côté
    Puis au bout d’un moment on me bascule sur le dos, relève le dossier du lit et remonte mes jambes je suis quasi accroupie…. mieux car bebe était bloqué….
    Je finis par arriver à l’an « pousser » vers la sortie !!!!
    Mais après la délivrance une hémorragie hémorragie.. je suis endormie 10mn au masque pour une révision utérine
    Après je profite enfin de mon 2eme BB!!!
    3,930, 51cm et sans péridurale ????

    • 3 octobre 2017 / 14 h 32 min

      Wouah quelle histoire ! Félicitations ! C’est fou comme c’est allé très vite aussi !

      J’aimerais accoucher dans l’eau pour mon prochain bébé aussi…

      Profite bien de ton bébé 🙂

  2. Céline
    20 juillet 2018 / 11 h 53 min

    Coucou j ai vécu a peu près la même chose que toi pour mon 2eme ! Je me reveille vers 4h du mat avec des contractions je laisse le papa dormir je marche prend un bain pour voir si c’est pas un faux travail spasfon … 6h je tiens plus je le reveille appel la maternité et la je vomis mon mari accelere un peu le pas pour se prépare notre fille était absente ouf on arrive a 6h50 a la maternité il m osculte je suis a 5 il me dit on pose la péri je dit que j en voulais pas a la base mais avec la voiture je vais la prendre on arrive en salle et la je lui dit je sens que ça pousse en bas il regarde me dit je peut poser la perf on un peu de temps pas le temps de poser la perf la poche des eaux rompt et la je lui dit la tête est là… il regarde me dit oui oui il est là pas le temps de m installer que j accoucher de mon fils a 7h09 très rapide sans péri et finalement un réel bonheur ! Il m ont tout de même dit madame si vous voulez un troisième a la 1 er contractions foncer car l accouchement dans la voiture n était pas loin… 😉 j en garde un merveilleux souvenir ça fera 1 an le 27 juillet 😉

    • 24 juillet 2018 / 18 h 46 min

      Quelle magnifique histoire !!! Merci beaucoup de l’avoir partagé.

      Ça a été très rapide en effet ! C’est une très belle rencontre avec ton bébé.

      Bientôt l’anniversaire !!!

      Profite bien !

      Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *