Voyager avec un bébé

Depuis que notre petit coeur est né, il a vu du pays ! Nous avons l’habitude de beaucoup bouger avec mon mari et nous ne nous sommes jamais privés de partir quelque part avec Clément. Nous nous sommes toujours dit que tout était une question d’organisation. Alors oui, nous avons eu des discours du style : « mais vous êtes fous, ça va être la grosse galère »… Mais heureusement il nous en faut plus pour nous décourager !

Depuis sa naissance nous avons notamment emmené notre petit bout dans le Lot, en Normandie, à Chartres ou encore en Sardaigne.

Je me suis dit que j’allais vous donner les petites astuces qui nous ont aidé, parfois même sauvé la vie 🙂 et je vais répondre aux questions que nous nous posions avant de partir.

  • Les dodos

Concernant les dodos de notre titi, nous ne nous encombrons pas de lit parapluie car les hôtels ou logement type Airbnb ont très souvent ce qu’il faut à disposition. Il faut bien sûr se renseigner avant afin d’être certain que vous aurez un lit pour votre bébé mais en général vous n’avez pas besoin de prendre de lit. Ce qui est déjà un gros poids en moins…

Nous emportons partout avec nous un petit plaid qui nous permet de le couvrir dans toutes les situations et également la nuit. Bien souvent les hôtels fournissent uniquement un drap pour couvrir votre bébé car ils n’ont pas toujours de couettes à petites dimensions. Du coup je vous conseille d’emporter votre propre plaid ou petite couette et puis votre bébé sera habitué et aura son petit confort qui le rassurera.

  • Les repas

Vous le savez bien, nos petits coeurs ont parfois faim quand on ne s’y attend pas, et c’est bien souvent dans ces moments là qu’on se met à courir partout pour trouver de quoi chauffer le biberon… Afin d’éviter ce genre de situation nous emportons partout avec nous une Thermos que nous remplissons d’eau bouillante (Evian pour nous). Nous emportons également une bouteille d’Evian, et lorsque Clément a faim nous mélangeons l’eau bouillante et l’eau froide afin d’en faire un biberon tiède. Cette technique nous a permis de partir sur des plages assez excentrées ou même en balade sans avoir à être forcément proche d’un restaurant ou autre.

Nous utilisons cette Thermos qui est super puisqu’elle tient dans le sac à langer et elle garde l’eau au chaud pendant environ 12h.

Puis, si nous savons que nous partons pour longtemps, nous remplissons nos boites à laits au maximum et nous emportons avec nous la cuillère adaptée au lait que nous utilisons. Lorsque notre titi a faim on prend la quantité de lait nécessaire grâce à la cuillère.

  • Prendre l’avion

C’est souvent le plus gros stress des parents et pourtant c’est peut être le moyen de transport le plus simple pour voyager avec un bébé.

Première mans, vous monterez dans les premiers dans l’avion. Vous serez tranquilles pour vous installer, votre bébé, vous et toutes vos affaires… Ensuite, vous garderez la poussette jusqu’a ce que vous arriviez dans l’avion. On vous récupère la poussette juste avant de monter et on la met dans la soute. Vous la retrouverez ensuite très rapidement  à la sortie de l’avion.

Le deuxième stress que nous avions (enfin surtout moi, mon mari pas du tout 🙂 ) c’est le moment du décollage et de l’atterrissage. J’avais peur qu’il souffre des oreilles. Pour éviter cela nous l’avons fait téter. Vous pouvez le faire boire ou bien lui faire téter sa tétine.

Clément était assis sur nos genoux, avec une ceinture supplémentaire que nous accrochions à la nôtre. Pour les longs courriers, les enfants de moins de un an ont à disposition un petit lit qui est accroché sur le mur juste en face de votre siège. C’est très pratique car votre petit bout pourra dormir très confortablement.

 

  • Astuces diverses

– N’oubliez jamais que le sac à langer est votre meilleur allier 🙂 Il doit contenir la nourriture, des couches, des habits de rechange… Nous prenons également toujours avec nous des échantillons de produits sans rinçage, ou encore du Doliprane en cas de besoin.

– Je vous conseille également de voir votre médecin avant de partir afin de discuter avec lui sur les éventuels maladies que votre bébé pourrait rencontrer dans le pays dans lequel vous allez. Il pourra ainsi vous prescrire des médicaments en cas de diarrhée, de rhume ou ce genre de petits soucis qui peuvent arriver. Renseignez-vous avant de partir quant aux numéros d’urgences, aux hôpitaux à proximité…

– Le matelas à langer pliable nous a bien aidé. On le place dans le sac à langer et on le sort quand c’est nécessaire.

– Le porte bébé a été très pratique dans de nombreuses balades, ou dans certains endroits où il y avait du monde. C’est très rassurant d’avoir son bébé contre soi pour nous comme pour lui.

– Toujours avoir des petits jouets à proximité. Sophie la girafe nous a sauvé plus d’une fois 🙂

– Toujours avoir de quoi le protéger du soleil : casquette, lunettes de soleil, lange…

– Si vous décidez de vadrouiller en voiture, sachez que les agences de location louent des sièges auto pour environ 5€ par jour.

 

Ne vous arrêtez pas parce que vous avez un petit bébé, il faut s’organiser, prévoir toutes les éventualités mais si j’ai un conseil : voyagez, faites lui découvrir le monde ! Le plus beau cadeau que vous pourrez lui offrir, c’est une grande ouverture d’esprit…

 

À très vite,

 

Emeline

 

 

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *