Hello tout le monde,

Conduire son enfant vers la propreté, ou plutôt la continence, peut donner lieu à une montagne de questions. Pour ma part, j’ai entendu et lu de nombreux avis à ce sujet, il est parfois difficile de se faire sa propre opinion et d’adapter tout cela à son enfant.  Dans cet article, je vais vous présenter ce que nous avons mis en place pour accompagner Clément et vous donner nos pistes. 

Il faut savoir qu’un enfant peut prétendre à la continence lorsque son sphincter est suffisamment mature. Pour le savoir, il suffit de regarder si votre enfant sait alterner les jambes dans les escaliers. En d’autres termes, si votre enfant sait monter ou descendre les escaliers en alternant les jambes, vous pouvez l’accompagner vers la propreté.

Il faut également prendre en compte que l’enfant peut être surpris par ses propres besoins. Il s’agit d’une partie de lui qui sort de son corps. Il ne faut pas hésiter à lui expliquer le trajet que font les aliments à partir du moment où ils rentrent dans sa bouche jusqu’à ce qu’ils en sortent. Vous pouvez trouver des livres très bien faits pour les petits pour qu’ils visualisent.

Aider son enfant à devenir « propre » : mes astuces

  • Dans un premier temps, j’ai cherché à repérer des moments où il fait ses besoins. C’est souvent à peu près au même moment. Vous pouvez même chercher quelques grimaces ou moues qui vous permettront de déterminer que votre enfant est entrain de faire ses besoins. Il s’agit alors de lui proposer d’aller aux toilettes. Vous pouvez lui dire « je remarque que tu as envie de faire caca ou pipi, est-ce que tu veux aller sur le pot ? (ou les toilettes ?) »
  • Ne surtout jamais forcer son enfant. Vous risqueriez de le contrarier et ainsi de lui créer une peur quant à ça.
  • Ne pas faire de « séances programmées ». Par exemple tous les jours à telle heure, « tu restes sur le pot pendant 10min. Et si tu n’as rien fait… » Il ne faut pas que ça devienne une contrainte pour votre enfant.
  • Pour ma part, Clément n’acceptait pas du tout d’être sur le pot. Nous avons donc un réhausseur de toilettes et depuis ce temps, il accepte d’y aller.
  • Lorsqu’il fait ses besoins, félicitez-le vivement.
  • Montrez-lui ensuite où partent le pipi et le caca, comment on tire la chasse… Vous pouvez même le faire tirer la chasse. Clément dit même « au revoir caca ». C’est quelque chose qui l’aide.
  • Personnellement il nous a toujours vu aller aux toilettes. Il sait exactement ce qui se passe, ce que nous allons faire. Le fait de le laisser voir va lui permettre de vous demander spontanément d’aller aux toilettes lui aussi par mimétisme.
  • Passez à la couche culotte. Nous avons rencontré des difficultés à ce sujet car Clément ne voulait pas mettre de couche culotte ni même de slip. Cela signifiait pour lui qu’il allait devoir se rendre aux toilettes et cela l’angoissait. Nous ne l’avons pas forcé, nous lui proposions chaque jour et un jour il a accepté. Ça a débloqué de nombreuses choses quant à la propreté. Je vous conseille donc d’essayer les couches culottes dès que vous sentez que votre enfant peut être prêt.

Dites vous bien que tout ne va pas se faire du jour au lendemain. Il faudra du temps selon les enfants pour que ça vienne. Certains demanderont spontanément et d’autres auront besoin d’accompagnement. Ce que vous devez retenir c’est de toujours proposer mais de ne jamais imposer. Comme beaucoup de sujets, tout passe par la communication. Expliquer à votre enfant ce qui se passe dans son corps pour l’aider à  passer cette étape. 

Clément a deux ans et demi et n’est pas encore propre. Il nous demande parfois de lui-même d’aller sur les toilettes mais ça n’est pas automatique. Nous lui proposons, nous lui faisons confiance et ça finira par arriver comme tous les enfants. La propreté arrive entre 2 et 4 ans. Écoutez votre enfant, il vous guidera bien souvent vers la solution. Vous pouvez consulter un médecin si votre enfant a plus de 4 ans, si vous remarquez qu’il n’arrive pas à se retenir ou s’il ne montre aucun intérêt pour la propreté. J’espère que mes astuces pourront aider votre enfant dans cette étape.

Je vous fais de gros bisous et vous dis à très vite,

Emeline

Rendez-vous sur Hellocoton !